Err

Programme spatial français-Vol4 1/144 - LES SUPER DIAMANT

(Code: 144 05)
49,95 €
Ajouter au Panier
Programme spatial français-Vol4 1/144 - LES SUPER DIAMANT
Après le succès des premiers vols Diamant on envisagea des lanceurs plus puissants pour embarquer les futurs satellites qui s’annonçaient plus lourds.
Les ingénieurs disposaient d’une palette d’étages à carburant liquide issus du programme Diamant et d’une nouvelle génération d’étages à carburant solide développés pour les programmes militaires d’ICBM et d’IRBM.
Au même moment la France développait l’étage Coralie pour le lanceur européen Europa. Une évolution directe des étages conçus par le LRBA pour Diamant, Coralie reprenait les ergols de Diamant B et une nouvelle baie de propulsion à quatre chambres orientables.
Les étages à poudre sont désignés par la lettre P (poudre) suivi de la masse de carburant en tonnes.
Les étage à carburant liquide sont désignés parla lettre L (liquide) suivi de la masse de carburant en tonnes.
Enn une nouvelle génération d’étages à hydrogène-oxygène faisait son apparition : ce sont les ancêtres directs des étages cryogéniques d’Ariane. Ils portent la lettre H (hydrogène) suivi de la masse en t.
Plusieurs projets furent étudiés de 1962 à 1973. Aucun ne se concrétisa cependant car la masse des statellite croissait plus vite que les performances de ces lanceurs :
Diamant 2 : basé sur un étage militaire P10 et deux étages supérieurs cryogéniques H2.2 et H0.5. 385kg en orbite basse.
Masse au décollage : 18t.
Diamant 10t: un premier étage P10 surmonté d’un engin Topaze et d’un petit P0.68. 130kg en orbite basse. Masse au décollage : 15,815t.
Super Diamant : un nouvel étage P16 surmonté d’un Topaze et d’un P0.9. 200kg en orbite basse. Masse au décollage : 20,9t.
Hyper Diamant : un P16 surmonté d’un P10 puis de l’étage P4 Rita développé pour les missiles balistiques et d’un P1.5. 55kg en orbite géostationnaire. Masse au décollage : 38t.
Advanced Diamant : un premier étage L10 dérivé de l’étage Coralie surmonté d’un P10, d’un P4 Rita 1 et d’un P1.5. Masse au décollage : 25t.
Diamant BC, le successeur initial de Diamant B avant d’être éliminé au prot du Diamant BP4 plus petit : un étage L17 Améthyste, un étage P4 Rita 1, un P0.68 et un P0.28 pour envoyer 250kg en orbite
basse. Masse au décollage : 27,26t.
Black Diamant : un curieux attelage constituée d’un premier étage Coralie surmonté d’un deuxième étage venu du programme anglais Black Arrow qui venait d’être annulé. Un P0.68 sous une coie Black Arrow.190kg en orbite basse. Masse au décollage : 15,3t.
L433, entièrement à poudre : un P16, puis un P10, puis un P6 Rita 2 et un P0.68 pour envoyer 60kg en orbite géostationnaire. Masse au décollage : 35,5t.